SATO, artiste pluridisciplinaire.

 

 

  Sato  est née en 1970 à Aubusson dans la Creuse d'une famille d'artistes japonais.

Son père étudia la tapisserie à l’école supérieur des Arts décoratifs de cette ville.

Sa mère est artiste peintre.

   En 1987, en collaboration avec D. Meyrieux, metteur en scène, elle réalise les décors, costumes, maquillage et affiches de « L’incroyable voyage de Ludwig Tieck & Karl Valentin», pièce présentée au théâtre de Vanves (92).

   Cette première incursion dans le monde du spectacle va la conduire l’année suivante à mettre en scène

pour la fête de fin d’année de son lycée « Ballet Performance»  regroupant une troupe d’élèves:

Elle réalise la scénographie, les costumes et les décors, ainsi que la bande sonore.

 

  La même année, le journal  l’Equipe  lui commande six logotypes pour illustrer une rubrique hebdomadaire.

 

  Sato  expose au salon de l’Ephémère de Fontenay sous bois en 1989.
Elle écrit trois recueils de poèmes, « For Spine », « Vorace», « Schelter from the rain »

qu'elle imprime et publie elle-même.

   Elle participe en 1990 à " La fête des Jeunes créateurs "  de Fontenay sous bois (94)
où elle expose peintures, photographies et présente sa première mise en scène

pour son défilé de costumes.

   Elle auto-édite "Poème Photographique" ( 25 exemplaires numérotés)
dans lequel elle tente une exploration de ses états d’âme par le texte et l’image

 

  Sato  effectue en 1994, un voyage en Grèce dans les Cyclades, et travaille sur les vestiges de la culture et

de la mythologie grecque, en réalisant de nombreux dessins et photos accompagnés de textes.

   De 1995 à 2000 elle occupe un atelier à Champigny-sur-Marne (94) et consacre son énergie à la création,

en utilisant la peinture, le modelage, la photographie et la composition musicale.

Elle anime parallèlement des ateliers d’expressions plastiques en direction de la petite enfance à Fontenay sous bois.

   L'illustration prend une grande place de 2006 à 2008. Elle publie six ouvrages pour deux collections aux Editions Pascal Jeunesse, et participe au Salon du Livre à trois reprises.

 

Elle travaille en parallèle comme illustrateur-graphiste pour diverses réalisations numériques.

 

  Depuis 2008, elle vit et travaille en région parisienne et est responsable d'un atelier arts-plastiques auprès des enfants de 6 à 14 ans pour la ville de Vitry-sur-Seine.

   Elle participe à plusieurs expositions collectives, se consacre parallèlement à la composition musicale et

se passionne toujours aux arts de la scène.

   Ses diverses incursions dans de multiples médiums lui permettent de renouer avec sa tradition familiale artistique japonaise.

 

   Aujourd'hui elles sont deux.

Deux, qui mélangent tradition et modernité de la représentation japonaise, teintée des influences de la culture occidentale.

 

     Son ouverture sur le monde, les nouvelles technologies, la recherche scientifique, la métaphysique et l'art la questionne sur une vision de demain.

 

 





" Quand on pénètre l’univers de Sato

de ses sculptures androgynes irriguées de laves metalliques

à ses photographies subaquatiques aux facettes de kaleïdoscope,

de ses poèmes aux rimes de chaos,

à sa musique aux intonations primitives,

on se rend vite compte qu’il est impossible  

d’enfermer Sato dans une discipline artistique,

tant la multiplicité des médiums  

et des formes d’expression la passionne.


Autant diront qu’elle est sculpteur, peintre, photographe,

poète et musicienne, aucun ne pourra la limiter,
car c’est un réel besoin pour «sa musique profonde»

de diversifier les supports et de valser

avec cette énergie parfois violente,

qui guide son instinct créatif. "



Michel Aguilera, photographe créateur d'image

Commentaires: 0